LANGUE. HOME. CONTACT. ARCHIVES. ARTICLES. ACTUALITES. MEDIATHEQUE. FAUNE. FLORE. FORUMS.
Copyright © Khadhor'. Tous droits réservés.
Des tests  anonymes et gratuits pour le VIH


Dr MUZAMA FUNZI Gaspard

Tous les mercredis après-midi (de 14h à 16h30) et samedis matin (9h à12h 30), au centre hospitalier de Rambouillet, rue Pierre et Marie Curie, le Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit du Sida et des Hépatites Virale set des infections sexuellement transmissibles (CDAG/CIDDIST) vous accueille pour des dépistages anonymes et gratuits.

A l'entrée, l'équipe médicale est là pour satisfaire vos demandes,conseiller, et rassurer. Après quelques minutes d'attente, la secrétaire et l’infirmière vous accueillent pour un prélèvement.
«Nous sommes là pour mettre les personnes en confiance. C'est une démarche particulière de venir faire un test. Nous parlons un peu, de ce qui les amène et des méthodes de prévention possibles.

Il faut toujours prendre ce temps-là,c'est important», explique Danièle,infirmière au centre hospitalier de Rambouillet VIH, hépatite C, syphilis, Chlamydiae, ces tests permettent un diagnostic fiable quant à ces maladies au bout de quelques jours.«On parle beaucoup du sida, mais aussi de la syphilis, en recrudescence depuis 2004, et des chlamydiae qui font partie des maladies sexuellement transmissibles, Nous avons de plus en plus de cas», témoigne Marie-Claudine Hugonnet, secrétaire médicale.

Un résultat fiable en 5 minutes

Depuis le mois de décembre, le CDAG propose également des tests rapides de dépistage du sida, nommés TROD (Test d’orientation diagnostique rapide). Ces tests, qui proposent un diagnostic fiable en moins de cinq minutes,sont proposés uniquement lors de journées de prévention à l'extérieur de l’hôpital, comme à la MJC, lors du Forum Santé

Les TROD, le docteur Gaspard Muzama les connaît bien. Ce médecin généraliste les a déjà expérimentés en Afrique, au Congo, où il travaillait auparavant: «Cette forme de dépistage est en réalité bien connue en Afrique depuis le milieu des années 90, alors que la France n'a donné son feu vert que l’an dernier.Ces tests sont moins complets que ceux réalisés à l’hôpital, car ils ne concernent que le VIH, mais présentent l'énorme avantage de livrer un résultat rapidement».

Trois personnes sur les mille dépistées au centre hospitalier de Rambouillet chaque année sont porteuses du VIH, ce qui place Rambouillet dans la moyenne nationale.

VIH-Dépistage et TROD 2–Article-EchoRépublicain-Rambouillet-2012

K1fo : http://www.k1fo.info