BACTERIE

(latin scientifique bacterium, du grec baktêria, bâton)

 

Nom : Feminin

Nombres :

 

Être unicellulaire, à structure très simple, à noyau diffus, généralement sans chlorophylle et se reproduisant par scissiparité.


Les bactéries se différencient à la fois des végétaux et des animaux et constituent par leur multiplication rapide et leur action biochimique un groupe d'une importance capitale pour l'équilibre du monde vivant. Ce sont des cellules procaryotes qui se distinguent des virus par le fait qu'elles contiennent, comme les cellules eucaryotes, de l'acide désoxyribonucléique et de l'acide ribonucléique, et par le fait que leur reproduction n'est pas inféodée à un organisme supérieur qu'elles parasitent. Elles se distinguent des cellules eucaryotes car elles ne possèdent pas de membrane séparant le noyau du cytoplasme, ni d'appareil respiratoire organisé (mitochondries). Elles possèdent généralement une paroi enveloppant le cytoplasme ; la structure de cette paroi permet de différencier les bactéries Gram positif des bactéries Gram négatif.
Les bactéries se reproduisent par scissiparité. Beaucoup ont des formes de résistance qu'on appelle spores, et qui leur permettent de survivre un certain temps à des températures extrêmes ou à la dessiccation. Malgré leur petitesse, les bactéries sont visibles au microscope optique. Certaines bactéries sont mobiles, grâce à des cils ; les autres, non ciliées, sont immobiles. Mais c'est surtout leur forme qui les différencie : elles sont soit sphériques (cocci), soit cylindriques (bacilles), soit incurvées (vibrions), soit spiralées (spirilles). Elles peuvent être isolées, ou rester groupées avec les individus résultant de leur scission. Certaines méthodes de coloration des frottis bactériens (Gram, Ziehl, etc.) permettent de différencier divers groupes de bactéries. Ensemencées sur certains milieux, les bactéries s'y développent en colonies qui ont souvent un aspect particulier.  

 


BACTERIE (MEDICAL)

Être vivant appartenant à un groupe caractérisé par une structure unicellulaire très simple, à noyau diffus et se reproduisant par scissiparité (division en deux).


   Certaines bactéries ont un effet bénéfique sur l'organisme, comme celles qui vivent dans l'intestin et contribuent à la digestion, et celles qui, présentes en permanence sur la peau, empêchent les bactéries pathogènes de la coloniser (flore saprophyte). D'autres sont pathogènes, à l'origine de nombreuses affections. Elles pénètrent dans l'organisme selon différents modes : inhalation (tuberculose, diphtérie, coqueluche), ingestion (fièvre typhoïde), appareil urogénital (maladies sexuellement transmissibles, comme la syphilis et la blennorragie), plaies (tétanos) ou follicules pileux (furoncles). Les infections bactériennes cutanées sont favorisées par la chaleur, la transpiration et l'occlusion de la peau par des langes ou des pansements.

DESCRIPTION
Les bactéries sont uniquement visibles au microscope optique (leur taille n'excède pas 500 micromètres). Ce sont des procaryotes (êtres unicellulaires dont le noyau n'est pas nettement séparé du cytoplasme) ; leur patrimoine génétique est contenu dans un unique chromosome diffus dans le cytoplasme.

DÉVELOPPEMENT ET REPRODUCTION
Les bactéries se développent et se reproduisent de façon autonome par scissiparité, chaque division bactérienne donnant naissance à deux bactéries filles identiques, de génération en génération, constituant un clone. Elles sont cependant capables d'échanger du matériel génétique (phénomène de conjugaison, par exemple) et d'acquérir ainsi de nouveaux caractères, transmissibles à leur descendance par l'intermédiaire de plasmides ou de transposons. La relative simplicité de leur structure, leur vitesse de multiplication importante (une division toutes les 20 minutes pour un colibacille) en font un outil très utilisé en biologie moléculaire.

 

THALLOPHYTES ou VÉGÉTAUX INFÉRIEURS (pas de feuilles, tiges et racines)

 

CLASSIFICATION

 

EXEMPLES

Embranchement des SCHIZOPHYTES

- Classe des : Bactéries   

- Classe des : Algues bleues   

 

Embranchement des PHYCOPHYTES (Algues)

- Classe des : Chrysophycées  

- Classe des : Xanthopycées (Algues jaunes)

- Classe des : Chlorophycées (Algues vertes)  

- Classe des : Phéophycées  (Algues brunes)

- Classe des : Rhodophycées (Algues rouges)

 

Embranchement des MYCOPHYTES

(Champignons)

 

Embranchement des LICHENS

 

Basille ; streptocoque ; pneumocoque.

Nostoc.

 

 

Diatomées.

Vaucheria.

Laitue de mer ; Volvox.

Fucus

Némalion.

 

Mur ; penicillium ; morille ; monilia ;

bolet ; amanite ; chanterelle.

 

Usnée ; cladonia ; parmélie.

 
         

 

EN CONSTRUCTION

Date de Création : 27 ‎janvier ‎2009 -  MAJ :

 

Source images : GNADOU.COM

Source texte : Encyclopédie Universelle Larousse 2008, Dictionnaire Le petit ROBERT édition 2002 & Le monde merveilleux des VÉGÉTAUX Le Livre de Paris-Hachette.

 

 

Copyright © Khadhor'