Le Mouvement Khadhor' vient d'apprendre avec une profonde consternation, la mort subite, en Italie, de la plus grande des Amazones, Myriam MAKEBA, Mama Africa. MAKEBA, l'Impériatrice de la chanson africaine, en militant pour les Droits de l'Homme, pour son pays l'Afrique du Sud, et s'exilant très tôt, a véritablement universaliser la lutte contre l'Apartheid. La Cantatrice MAKEBA en chantant et dramatisant sur scènes, la vie des Khadhor' sud-africains, a provoqué la mobilisation de l'opinion internationale. Elle a été avant l'heure, la première Ambassadrice de la nouvelle Afrique du Sud, multiraciale, celle qu'ont concrétisée plus tard Frederick De KLERK et Nelson MANDELA. Le Mouvement Khadhor' rend ici un hommage très appuyé à l'Amérique de Harry BELAFONTE et surtout au premier Président de la République de Guinée Ahmed Sékou TOURE qui l'ont accueillie et lui ont donné tout ce dont elle avait besoin pour l'accomplissement de sa, oh combien, difficile mission. Elle a été le bras armé de la non-violence de l'ANC à travers le monde entier. Le Mouvement Khadhor' rend un vibrant hommage à cette farouche militante de la liberté qui n'a jamais démérité. A sa famille éplorée, le Mouvement Khadhor' présente ses condoléances les plus attristées.

Vive la Militante des Droits de l'Homme,

Vive la Combattante de la liberté,

Vive la Digne Amazone khadhor'.

Vive la Colombe de la Paix,

Vive la Prophétesse khadhor',

Vive la Voix khadhor',

Vive Mama Africa,

 

 

Pour le Mouvement Khadhor',

Le Président,

 

 

GNADOU Dano Zady

 

12/11/08

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Impériatrice de la chanson africaine, en images

 

 

Copyright © Khadhor'